14 novembre

Résumé

C’est le premier impact après l’explosion. L’innocence qui se froisse, les plis du visage qui se plissent. L’esprit se débat dans la surprise du choc. Les larmes ou l’absence de larmes convoquent les amis près de soi et les amis qui ne seront plus jamais là. C’est le début ou la fin de quelque chose pour tout le monde.

C’est une séquence de l’histoire intime des individus et aussi celle d’une société. C’est un des cas où l’émotion est aussi une information. Les jours et les semaines qui suivront en feront la démonstration. Le deuil, la communion et la division, l’entente et les désaccords : toute la société française a été -et est toujours- parcourue par la déflagration du 13 novembre.